de merens au refuge du rulhe

  • 1
    Le train me débarque très tôt à la gare de merens. A la sortie du village,le gr10 est indiqué. Il monte tout de suite régulièrement dans la forêt
  • 2
  • 3
  • 4
    Une fois dépassé le parking du pont de pierre que l'on laisse en contrebas sur la gauche, on longe le ruisseau du mourguillou et la vallée du même nom. La jasse de Mourguillou est atteinte
  • 5
    Attention, ne pas manquer la bifurcation du gr 10, sinon on va à l'étang de comte. En 2014, le panneau indicateur est à terre. Je me trompe comme montre la trace gps.
  • 6
    Plus loin, on se trouve au dessus de l'étang de comte.
  • 7
    Le sentier monte assez rapidement pour dominer la jasse.
  • 8
  • 9
  • 10
    On s'élève toujours rapidement..
  • 11
    Pour se rapprocher de la crete de lhasse que l'on doit franchir..
  • 12
    Me voilà au col, où j'hésite un moment sur la direction. En contrebas, paraissant bien loin, le sauvage étang bleu.Plus bas, en raison d'éboulements, le raccourci est impraticable.
  • 13
    Un moment en crète, le sentier plonge en direction de l’étang bleu..
  • 14
    Il passe à flanc dans les éboulis au dessus de l'étang bleu.
  • 15
    On passe devant un laquet sans nom sur la carte Ign, avant une remontée d'une centaine de mètres vers un col sans nom, au dessus du refuge. .
  • 16
    L'arrivée au refuge. Il est tôt.
  • 17
    Les étangs de fontargente se laissent deviner du refuge.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17