de alos de isil à salardu

  • 1
    Comme tous les jours, le temps est incertain. Il est tôt lorsque je prends la petite route qui descend à isil. 4kms de marche sur la route. Dans le village, comme l'indique le guide de la transpyr, je prends une ruelle montant en haut du village. A cette ruelle fait suite, à ma grande et bonne surprise, un bon sentier, parfois balisé en jaune. D'ailleurs au départ, un panneau indique la direction du refuge d'airoto.
  • 2
  • 3
    Après un long passage dans la forêt, puis des passages étouffants dans les fougères et genêts, le sentier atteint enfin la plus haute montagne, où la végétation se fait plus rare. On domine l'estanyoleta d'airoto.
  • 4
    S'assagissant, le chemin mène à une sorte de col.. En contrebas, on aperçoit le refuge d'airoto. Le site est occupé par un groupe d'espagnols et deux français.
  • 5
    Je ne m'attarde pas et trace en direction d'un col, sur la crête Serrat des Plans, bien visible, en face du refuge. Après avoir traversé des éboulis..
  • 6
    Je retrouve une bonne sente qui m'amène au col sans nom. De ce col, je domine l'estany mitja d'airoto .
  • 7
    De l'autre côté, j'aperçois un des étangs de rosario. Je continue à suivre une sente qui se dirige vers l'étang supérieur de rosario..
  • 8
    Je dois quitter cette sente, pour me diriger vers le col orné d'un névé, juste en face. Ce col, est situé à la droite du pic de rosari, 2608m, qui le domine de peu.
  • 9
    Après une montée pénible dans les éboulis interminables, puis dans le gispet raide, où il faut mettre les mains, je retrouve un bon sentier en haut du col et, non loin, un des étangs de baciver.. Je suis au col des étangs de rosari..
  • 10
    Après les moments de solitude, c'est avec plaisir que je traverse le site bucolique et verdoyant des étangs de baciver. L'endroit, est calme et reposant. Quelques chevaux à moitié sauvages paissent paisiblement.
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
    Je passe devant l'estany de baix de baciver. A présent, je croise de nombreux randonneurs venant du pla de beret. Ola, ola!! ..
  • 15
    Je rejoins le pla de beret et descend par une piste vers baqueira. La suite est sans intérêt vers salardu. Au passage, le gr est coupé abusivement vers tredos. Je rejoins enfin mon hôtel, ouf et le confort .
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15