le mont perdu

  • 01
    Localisation: au départ de gavarnie, époque : mi juillet à mi octobre, Durée: 9 heures, Difficulté: **, Dénivelé: 1600 m environ, Accès: argeles gazost, gavarnie, route du col de boucharo, col des tentes. Altitude maximum: 3355 m, Cartographie: IGN/Igc Randonnées pyrénéennes (1/50 000):Gavarnie ordesa
  • 02
    Parking du Col des tentes. Se diriger vers le col de Boucharo, pour emprunter le large et fréquenté sentier qui conduit au refuge des sarradets. Suivre La large trace qui conduit à la brèche de Roland, tantôt dans la neige, tantôt dans la caillasse. .
  • 03
    Côté Espagnol, emprunter une sente versant sud du cirque qui conduit au passage du col des isards ( niveau II inf), équipé de cables où chaines . On continue la sente bien marquée et cairnée jusqu'à un passage plus tourmenté au milieu de rochers. Repérer un cairn qui marque l'emplacement d'un ressaut que l'on franchit par une cheminée d'une trentaine de mètres sans difficultés (II inf).On continue le chemin en légère montée qui impose diverses dénivellations.
  • 04
    On longe notamment le col de la cascade, d'ou l'on peut apercevoir la base du cirque. On poursuit ainsi, jusqu'au moment ou l'on se trouve face à un deuxième ressaut, qu'il faut franchir. Le chemin, signalé par des cairns permet de contourner le cylindre. La sente, ensuite bien visible dans la pierraille, monte alors régulièrement à flanc et finit par arriver en vue du petit lac glacé
  • 05
    vers lequel l'on descend, pour retrouver la voie normale, qui monte du refuge de Goriz. De là prendre le couloir dans la pierraille croulante, où dans le névé raide.
  • 06
    Montée pénible. Enfin, la récompense au sommet. Panorama Mont PERDU : cylindre, ardiden, vignemale, balaitous, pics d'enfer, castillo mayor, perdu, lustou, munia.
  • 07
  • 8
  • 9
    Le couloir raide à gravir.
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 8
  • 9