pics de gallinas et redoun

  • 1
    En ce beau 8 novembre 2015, je décide de partir sur le nouveau circuit de la ronde de la caranca, sympathique trail organisé sur le hameau de Prats Balaguer. Aucun descriptif précis de ce circuit sur internet.Je pars, ne sachant pas s'il est praticable
  • 2
    Du hameau, je prends la piste qui passe devant l'église. Je continue sur la piste en principe interdite à la circulation par une barrière. Je marche environ 2 kms sur cette piste. Au bout de 2 kms, dans un virage, part la sente indiquée par des points roses.
  • 3
    Cette sente, assez bien tracée, s'élève durement en direction des anciens corrals ou cortals.
  • 4
    Elle monte raide, entre pins, rochers, genêts, pour rejoindre ces anciens corrals, ainsi que la piste qui passe à proximité. Plus de balises à cet endroit. Je cherche un moment mon chemin pensant que la trace doit logiquement monter toute crête. Mais non, il faut continuer à flac sur un chemin assez large. Je passe à côté d' un panneau ancien indiquant, "3ème corral"..
  • 5
    Après s'être reposée un moment, la sente toujours bien tracée et à nouveau balisée, monte en direction du roc de ferradou, indiqué par un petit panneau en bois. On rejoint la crête vers 1880m d'altitude, après une rude montée d'au moins 250m droit dans le pentu et les éboulis..Sans doute la partie la plus cassante du circuit...
  • 6
    Le sentier, toujours assez net et balisé,monte dans la forêt par endroit un peu sale et semblant abandonnée. L'endroit doit être peu fréquenté, si ce n'est par les chasseurs..
  • 7
    En montant, la forêt s'éclaircit. Enfin. Le passage dans la forêt, sans visibilité, était assez décevant.
  • 8
    On finit par arriver au col del pams vers 2230 m. C'est là que j'aperçois deux hommes, habillés comme des chasseurs. L'un me fait un signe avec ses mains que je ne comprends pas. ??
  • 10
    Après s'être un peu perdu dans les broussailles, le sentier est à nouveau plus net.
  • 11
    Je suis enfin sorti de la forêt. Mais voilà que par endroits, le sentier est verglacé, ce qui ralentit ma progression.
  • 12
    De temps à autres, la sente emprunte des portions d'éboulis. On sort enfin de la zone ombragée. Plus de verglas, ouf..! Je suis au pied du pic gallinas qui parait bien loin encore. Il me reste environ 250 m à gravir. La dernière montée ves le pic gallinas
  • 13
  • 14
    Au sommet, un cairn.; La vue est circulaire à 180°.
  • 15
    En contrebas, j'aperçois des randonneurs montant du col mitja.
  • 16
    En face le pic redoun. Mon objectif est d'aller au pilo de xemenia et de redescendre par la vallée de l'orri, en suivant le parcours de la ronde de la caranca.
  • 17
  • 18
  • 19
    Je redescends au col mitja en 10 mn environ. Vue du pic gallinas
  • 20
    Le pic redon, vu du col mitja.
  • 21
  • 22
  • 23
    La montée au pic redon, se fait d'abord par une piste visible, puis hors sentier, des balises rouges discrètes montrant de temps à autres le chemin. De faible secours en cas de brouillard.. Il me faudra un peu plus de 20 mn à partir du col..
  • 24
    La vue du sommet du pic redon, pilo de xemenia et pic monellet. La crête vers le pic et la descente vers le clot de monellet sont verglacées. Je ne bouclerai donc pas la boucle.. Trop risqué.
  • 25
    Au col, je vois le groupe parti de prats balaguer en même temps que moi et qui vient d'arriver
  • 26
    Je redescends vers le col mitja après avoir contemplé le paysage. Je mesure la chance que j'ai de pouvoir monter ici et profiter de ces paysages et de cette météo exceptionnels..
  • 27
    La descente du col mitja se fait par le gr10 en trottinant à 5/6 kms et je rejoins le bassin calvel. Après avoir traversé le barrage du réservoir, j'emprunte un joli chemin en balcon, qui me ramène à mon point de départ.
  • 28
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28