• 1
    Localisation: Rioumajou, bigorre époque : juillet à mi octobre Durée: 7 heures Difficulté: * escalade F éboulis trop pénibles du col de cauarère Dénivelé 1560m Accès Arreau, st lary, , continuer la route jusqu'à l'hospice de rioumajou Cartographie IGN/Randonnées pyrénéenne s (1/50 000):bigorre
  • 2
    Je pars donc de l'hospice de rioumajou. En cette fin d'été le lieu est calme. Je suis le sentier vers le port du plan, balisé en jaune. Au début le sentier est commun avec celui du port d'ourdissétou.
  • 3
    Le sentier se divise. La branche de gauche continue vers le port du plan. Le chemin, large et bien tracé, toujours balisé en jaune, monte rudement dans la forêt. Nous sortons de la forêt. Nous apercevons au loin le port de cauarère.
  • 4
    Un peu plus haut nous arrivons à une discrète bifurcation. Nous quittons le sentier du port du plan pour prendre à gauche un chemin signalé par une discrète marque blanche. A présent nous montons droit dans la pente vers le port de cauarère. Où nous arrivons.
  • 5
    Enfin j'arrive au col.. battu par les vents et désolé.. Je continue en direction du pic de cauarère, quelques 400 m plus haut. La sente, bien cairnée, contourne quelques difficultés de la crête. On atteint ainsi le pic à 2900 m d'altitude. Le batoua n'est guère plus élevé mais la crête qui précède le sommet est bien longue.
  • 6
    Du pic de cauarère nous descendons une trentaine de mètres pour remonter vers le batoua. Le sentier, bien cairné, passe tantôt versant Français, tantôt versant Espagnol .
  • 7
    Au sommet le plus élevé du pic de batoua
  • 8
    La vue s'étend loin
  • 9
    Mer de nuages.
  • 10
    Le pic de batoua.
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
    Lac d'ourdissetou .. ?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
Total Length: 0Max Elevation: 0Min Elevation: 0