• 1
    Encore un beau circuit de début d'automne, les couleurs étant éclatantes et la météo clémente.Départ au dessus de vicdessos à Suc et sentenac.
  • 2
    Je gare la voiture sur un parking, prêt du virage de la route descendant de suc. J'emprunte ensuite un peu la route en descente, puis prend un sentier balisé gr. Ce sentier est agréable et bien tracé. On domine rapidement la vallée de vicdessos. A un embranchement, prendre à gauche.
  • 3
    Le sentier, franchit une crête. Belle vue à cet endroit.
  • 4
    On arrive au col de la crouzette. Passage devant la cabane bien équipée, avec téé écran plat et chauffage solaire, réservée aux bergers.
  • 5
    Le sentier, monte en direction du port de saleix.
  • 6
    La dernière montée vers le col est rude.La vue, est au rendez vous.
  • 7
  • 8
    Maintenant, direction le mont ceint, 300m plus haut. Le sentier, toujours bien tracé et balisé, nous y amène sans difficultés, si ce n'est la pente.
  • 9
    Long circuit de près de 30 kms et 2300 m de dénivelé au départ de suc, toujours sur bons sentiers, inspiré par philrando.
  • 10
    Au sommet du pic de girantes, j'ai quelques difficultés à retrouver le sentier qui descend vers le port de lhers. Le panneau indicateur a été arraché. Mais finalement, je retrouve à nouveau un bon sentier. La vue du sommet du mont ceint.. C'est une belle journée d'automne comme j'aime.
  • 11
    Le port de lhers, 1516m d'altitude, et les croupes en apparence anodines menant au pic des trois seigneurs.
  • 12
    Une fois au port de lhers, je suis le sentier qui monte droit dans la pente et rejoint plus haut des clôtures. Il est 11h, il fait déjà chaud. Aucun répit jusqu'au pic de fontanette, 2002m, où je retrouve des randonneurs prenant leur repas.
  • 13
    La suite est une succession de montées descentes, le plus souvent à flanc, jusqu'au pied du pic des trois seigneurs. Ici se trouve l'embranchement pour le sentier qui descend à l'étang d'arbu.
  • 14
    C'est ensuite une montée raide, où il faut mettre les mains, puis une succession de faux sommets, sur un terrain assez pénible, avec de nombreux éboulis, mais le vrai sommet est toujours plus loin.Assez décourageant. Enfin l'arrivée au sommet. Il reste encore plus de 10 kms au moins pour retrouver le départ. D'abord direction l'étang d'arbu, avec au début un passage par des barres rocheuses humides, où il faut faire attention. Après l'étang, on descend tout en bas jusqu'au pont de ganioule. Ne pas franchir le pont mais partir à gauche.
  • 15
    Le sentier de suc est assez mal marqué au départ. Le panneau est à terre. Bien suivre le sentier balisé en jaune. Le sentier passe à flanc dans la forêt. Bien que tracé, il est par moment très étroit, avec juste la place pour un pied. On rejoint ensuite des ruines. A un moment, je passe devant un énorme taureau en liberté et je n'en mène pas large.Heureusement, l'animal n'est pas agressif. Cette partie est très longue. Ouf !!, j'atteins enfin le hameau de suc où je retrouve mon point de départ après 7 heures au moins de marche.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
Total Length: 0Max Elevation: 0Min Elevation: 0