circuit des chapelles

1
2
Va pour le circuit des chapelles, au dessus de tarascon sur ariege. Un beau circuit, bien balisé et équipé de panneaux à chaque croisement important. Merci aux bénévoles et autres qui ont travaillé pour équiper cet itinéraire. Le départ, se fait donc de la tour carrée de Tarascon, ou un panneau indique Arnave.
5
Dès le départ, ça monte dur en direction du col de bazech. Environ 400m de dénivelé. Je monte doucement au départ, pour m'échauffer. Au col, un autre panneau indique la direction de la chapelle d'arnave. Il fait gris ce matin. La météo avait annoncé beau temps. Donc c'est normal.
6
La chapelle d'arnave
7
Arnave en contrebas
8
Après le col de bazech et une descente en sous bois fort agréable, le sentier débouche dans une prairie, ornée de la chapelle d'arnave.
10
A la chapelle, je me confesse virtuellement: "mon père j'ai péché, j'ai été négatif et pessimiste." "Mon fils, pour ta pénitence, tu me chanteras "que c'est beau la vie" de Ferrat 10 fois et tu diras 50 fois la phrase de coué : " Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux"" . chouette, merci mon père.
12
Après cette méditation ironique, je consacre quelques instants, pleins d'émotion, à la visite. Je reprends ensuite mon périple solitaire vers le col d'ussat. Une fois au col, que j'atteins après un parcours tournoyant dans la forêt profonde, je descends un peu, pour trouver un autre panneau indiquant le col de fabescur. De ce col, rejoint sans difficultés par une montée un peu raide, je suis la direction de la jasse de lujat.
14
15
Panneau directionnel vers le col d'ussat.
16
18
19
Le monotrace, monte en pente douce. Sur cette partie de la rando, il est tout à fait possible de courir. Perché en balcon, cet itinéraire ménage des vues sur les sommets de haute ariege et de l'andorre.
20
A la jasse de lujat, on atteint le point culminant du circuit, 1300 m environ, ce qui en fait un circuit praticable ( ah l'orthographe du français: pratique, praticable..ne pourrait on simplifier ) quasiment toute l'année. Le sentier redescend tranquillement, pour atteindre les ruines de lujat ou lugat ou lujeat.. , jadis village pastoral habité .
22
23
24
25
Ruines du village pastoral
26
Après avoir passé ce lieu historique, désormais à l'abandon, je redescends vers ornolac, barry d'en haut en réalité.
27
28
29
Après une longue descente de près de 600 mètres, j'arrive à barry d'en haut. Je cherche un peu mon chemin. Je remonte vers le haut du village, en direction du gîte du diocèse, pour trouver le panneau du sentier vers le clôt de la carbonniere.
30
31
J'atteins cette éminence, point de vue idéal, qui culmine à 910m, après environ 30 mn d'effort. Il commence à faire chaud. Au surplus, mes tendons d'achille, qui se sont rarement fait oublier depuis 10 ans, se rappellent à mon bon souvenir et m'empêchent de pousser sur mes mollets. Genoux et fascia lata connais pas, mais tendons d'achilles..
33
34
J'atteins la croix du sommet. Plus loin, je rencontre un croisement, avec un panneau qui indique le col d'ussat. Je me laisse guider par le sentier, qui descend doucement la crete vers le col d'ussat. Au col, j'emprunte un sentier qui n'est marqué sur aucune carte récente, pourtant balisé en partie, qui monte à la pique, petit sommet de 1040m qui domine tarascon. C'est la dernière remontée, d'environ 200m, de la journée.
35
Du sommet, part un chemin balisé en rouge, qui redescend vers le col de bazech. Je me force à courir un peu dans la descente vers tarascon, ou je rejoins mon point de départ, après environ 22kms et 1700m de D+, uUn peu fatigué par manque d'entrainement, mais content. Il y avait longtemps.
36
37
C'est sur, je reviendrai. Merci à francis31 pour son blog http://audeladudela.blog4ever.com/blog/articles-cat-249828-314007-randos_courses.html qui m'a donné l'idée de (re) faire ce circuit, déjà fait en partie.