de prati à asinau

  • 055
    Depuis hier, la mer méditerranée se dévoile. Il est temps pour moi d'arriver. Il fait de plus en plus chaud et, bien sur, je commence à avoir des ampoules. L'écho de mes pas qui frappent le sol est une mélodie qui m'enivre.. Encore une longue étape. Près de 5 après, je reprends le fil de ce récit. C'est loin.Inutile de dire que je pars tôt sans dire au revoir au gardien. L'étape est toute en crête, sur le fil. La mer n'est plus très loin. Passage vers la punta capella..
  • 057
    Vers le monte furmicula..
  • 058
    Un long passage en crète avec des montées et descentes
  • 059
    Après ce long passage en crête, le chemin traverse un haut plateau d'altitude. Avec l'incudine en ligne de mire
  • 060
  • 061
  • 062
    A l'horizon, c'est l'incudine, dernier haut sommet, avant de redescendre sur le refuge. Enfin, commence la longue montée vers l'incudine. Je dépasse un groupe de jeunes marcheurs qui essaient de me suivre.
  • 063
  • 064
  • 065
  • 066
    Enfin commence la descente vers le refuge d'asinau. Le gardien est sympathique, bien que corse.La soirée est agréable et l'ambiance bonne. Demain, le dernier jour.
    en 2018, le refuge est en reconstruction après avoir brulé.. je ne m'y attarderai pas
  • 055
  • 057
  • 058
  • 059
  • 060
  • 061
  • 062
  • 063
  • 064
  • 065
  • 066